Actualité
15915
page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-15915,bridge-core-1.0.6,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Actualité

CONCERT DES 50 ANS DE L’ALLIANCE FRANÇAISE DE BELÉM
THÉÂTRE DE LA PAZ / BELÉM – BRÉSIL

– World premiere – Création mondiale

​AMAZÔNIA – OP.​237
​​Concerto pour timbales & grand orchestre symphonique

Commande de l’Institut Français du Brésil et de l’Ambassade de France au Brésil

Frédéric MACAREZ, timbales
ORCHESTRE SYMPHONIQUE DU THÉÂTRE DE LA PAZ DE BELÉM
Maestro Miguel CAMPOS NETO, direction


Présentation :

Informations :
THEATRO DA PAZ
Rua da Paz S/N – Centro, Belém – PA, 66.017-210
Amazônia
BRASIL
Contato : producao@tdapaz.com.br
+55 (91) 4009-8750
Fax: +5 (91) 4009-8760
Bilheteria: 4009-8758 / 8759

​www.theatrodapaz.com.br

WEST CORK MUSIC FESTIVAL 2019
St Brendan's Church / BANTRY - CORK / IRELANDE


​KHOJALY 613 – OP.​197 n°2

​​Pour violon solo, clarinette & quatuor à cordes

Avec :
Mairéad HICKEY, solo violon
Mate BEKAVAC, solo clarinet

DAHLKVIST QUARTET,
1st Violin – Alexander KAGAN
2nd Violin – Kersti GRÄNTZ
Viola – Jon DAHLKVIST
Cello – Hanna DAHLKVIST

 

Ils ont dit…
Laurent Galley – In Mediapart / Le 26.IX.2016

« Khojaly 613 est en effet une oeuvre à part, importante, ne serait-ce par le fait que son auteur y revient sans cesse. Oeuvre envoûtante, lancinante, et têtue, comme la mémoire qu’elle ne cesse d’exhumer et de porter aux nues. Bien qu’il s’agisse en son thème d’un massacre, commis en terre azerbaïdjanaise, en février 1992, dans l’indifférence du monde, la musique, elle, conserve le privilège de son chant ; à savoir que son langage, s’il en est un, reste muet. La musique ne fait que susurrer, murmurer, tambouriner dans le silence, qu’une tragédie a eu lieu, quelque part, et que ce « quelque part » est très proche de nous, en temps comme en lieu. Il n’est pas dans son rôle d’en énoncer davantage ; toutes les horreurs se valent, où qu’elles se produisent. Chacune mériterait sa plainte. Cette oeuvre, qui se contente de se nommer d’un village et d’un nombre de victimes, n’est qu’une stèle parmi d’autres. On ne réclame aucun compte à une stèle. Elle témoigne d’elle-même, sans rien ajouter à ce qui fut. Il n’appartient qu’aux peuples ou à leurs instances, de commémorer, de juger, de s’entendre, de se réconcilier. La musique, elle, porte modestement la mémoire du vent sur des traces. Certes, on ne choisit pas un thème par hasard, bien évidemment ; et sous leur apparence d’objectivité narrative, les sujets de Pierre Thilloy puisent allègrement autant dans l’actualité, dans l’histoire commune, que dans sa biographie, comme tout compositeur digne de ce nom. Il se trouve que Khojaly 613, en plus d’oeuvrer pour la paix, pour la reconnaissance internationale d’un événement qui appartient désormais à l’histoire, c’est-à-dire qui dépasse largement le cadre de l’oeuvre représentée, elle est aussi tout simplement le récit et la preuve d’une amitié. Elle trouve autant l’origine de son expression dans la chaleur d’une amitié, d’une empathie personnelle, que dans un message qui dépasse les individualités et qui ne saurait parvenir à son but, sans témoigner humainement au-delà et de quelque côté que ce soit des frontières. Ce que seule la musique, peut-être, est habilitée à faire au détriment des mots, objets de tant de dissensions et de malentendus.

Même lorsque Pierre Thilloy s’attache ainsi à un événement tragique, il ne sait le faire qu’avec légèreté et grâce, ainsi qu’un immense respect. Son ouvrage ne contient rien d’exténué, d’affecté ou de complaisant. On y entend, bien entendu, les percussions orageuses, cette marche pesante, ces sourdes menaces, ces échos angoissants, qui vont et viennent, comme d’imminents combats, prémices d’un drame que l’on pressent bien vite comme inéluctable. La musique raconte, évoque, suggère, comme bourrasques et gros temps. Marche tantôt guerrière, tantôt funèbre, qui suit la mémoire, avec son tocsin, et sa mélancolie. Mais toujours cette douceur aérienne, cette langueur céleste, ce lyrisme irrépressible, ces accents orientaux, renforcés par la présence d’instruments typiques, comme le balaban (ad lib.). Nobles couleurs de la clarinette où même le deuil devient chaud. Où même le cri, caresse. D’une oeuvre qui aurait pu sombrer aisément dans le pathos et l’éploré, la rythmique demeure soutenue, agitée, fiévreuse. Le violon peut s’en désoler, il n’a de cesse que de s’envoler vers le ciel, entre élégies et clartés. L’archet trempe dans la lumière, dans l’indifférence des cuivres, qui rugissent à l’arrière. Le compositeur se fait peintre ou romancier, dont la toile s’avère ici vivante, vibrante, malgré tout. Un bref moment de stridence, de rupture ; puis, la désolation, ou plutôt : le recueillement. Khojaly 613, en définitive, ne dénonce pas ; il raconte, puis se tait. Sa tristesse est résolument méditative. Sa violence, narrative. Si le premier mouvement est annonciateur, le second, au coeur des événements, le troisième, se recueille. La paix finit toujours par succéder au pire. Triste certitude en réalité, car le calme recouvré, rend d’autant plus dérisoire les événements passés. Ce qui en accroît l’absurdité. Ce sur quoi se clôt cette émouvante composition : la méditation apaisée d’une inconsolable destinée. »

 

Informations :
Boxoffice: 13 Glengarriff Road, Bantry, Co. Cork, Ireland
Phone: +353 (0)27 52788/9
More info: click here

Admission : €34/€25/€11
Book Tickets online

Full Venue Map : click here

+AUDITORIUM JEAN MOULIN – LE THOR (84) / FRANCE

RÊVE D’AILLEURS – OP.​226

​​Fresque symphonique pour steppeurs & orchestre

– Création mondiale / World premiere – 

Cheikh SALL & Mourad BOUHLALI, steppeurs
Orchestre Régional Avignon-Provence / ORAP
Miguel CAMPOS NETO, direction

Commande de l’Orchestre Régional Avignon-Provence avec le soutien du Conseil Départemental du Vaucluse dans le cadre du dispositif « Collèges au Concert », dispositif historique de l’Orchestre Régional Avignon-Provence proposant aux collèges du département de vivre l’expérience du concert symphonique.

Informations :

Orchestre Régional Avignon-Provence
+33 (0) 4 90 85 22 39
contact@orchestre-avignon.com
www.orchestre-avignon.com

GIDE REMIX 1.0
Galerie Engelmann - Librairie 47°Nord / Mulhouse - FRANCE


NOTES SUR CHOPIN – OP.​174

​​Quatuor à cordes n°8

Quatuor KIARAMONTES, quatuor à cordes
Véronique VALLÉE, Olga FERRY, violons
Claire THIÉBAUT, alto
Mikiko MOULIN, violoncelle

&

DERNIERS BILLETS – Op.228

Pour voix, accordéon & quatuor à cordes

– Création mondiale / World premiere – 

AELLE, chanteuse
Stéphane ESCOMS, accordéon
Quatuor KIARAMONTES, quatuor à cordes
Véronique VALLÉE, Olga FERRY, violons
Claire THIÉBAUT, alto
Mikiko MOULIN, violoncelle

Paola TRAVERS, illustratrice
Philippe OLIVIER, écrivain & historien de la culture
Gilles MILLION, directeur de la Confédération de l’Illustration et du Livre

Gide Reix - Visuel 5.2.19


THÉÂTRE DU PONT TOURNANT - BORDEAUX / FRANCE


LAPSIT EXILLIS (2002)

​​Quatuor à cordes n°5 Op.100 en 7 mouvements


QUATUOR KAPLAN, quatuor à cordes
Stéphane ROUGIER (violon),
Jean-Pierre MOREL (violons),
Nicolas MOURET (alto),
Alexis DESCHARMES (violoncelle),


Au-delà de cette expression énigmatique qu’est LAPSIT EXILLIS, (la pierre du dessous), le 5ème quatuor à cordes de THILLOY est une œuvre particulièrement spectaculaire de par sa virtuosité extrême et de l’énergie démesurée qu’elle réclame par chacune de ses notes. Une sorte de feu d’artifice dantesque où le public aura tour à tour l’impression d’être face au dernier combat des dieux, un volcan déversant des flots de lave incessant, une explosion littérale de musique. Les mélodies qui sillonnent l’œuvre vont chercher au plus profond de chacun des sentiments et des émotions extrêmes…

Plus qu’à un concert, cette œuvre vous invite à un voyage inoubliable.

 

Informations :

THÉÂTRE DU PONT TOURNANT – BORDEAUX / FRANCE
Pour toutes réservations, vous pouvez nous contacter :
Par téléphone : +33 (0) 55 611 0 611
Par email : resa.ponttournant@gmail.com
Site internet : https://www.theatreponttournant.com

KULTURNI DOM FRANCA BERNIKA DOMŽALE - DOMŽALE - SLOVÉNIE


​KHOJALY 613 – OP.​197 n°2

​​Pour violon solo, clarinette & quatuor à cordes

 

Avec :
Mairéad HICKEY (violon solo),
Mate BEKAVAC (clarinette),
Shuichi OKADA (violon),
Yoan BRAKHA (violon),
Gyorgy KOVALEV (alto),
Ella van POUCKE (violoncelle)

 

Še en portret orientalnega, nekako kot dvojček armenskega programa.
Pot svile je prazgodovinska trgovska mreža, ki je povezovala vzhod in zahod. « Sanje in molitve slepega Izaka” Osvalda Golijova je delo, ki bi moralo že lani izzveneti na našem odru, a je moralo počakati na letošnjo sezono, tokrat skupaj še z enim nenavadnim delom « Khojaly 613” Pierra Thilloya
Obe skladbi nosita v sebi programsko obarvani navdih. Orientalna glasbena govorica v različnih odtenkih je sicer skupna za obe. Prva je nekakšen ep o zgodovini judovstva, druga pa zgodba o tragičnem masakru azerbajdžanskih civilistov v vasici Khojaly.
Življenje in smrt se pretekata skozi notno črtovje obeh skladb – poslušali bomo ganljivi, izredno močni zgodbi in ozadja, ki se bodo dotaknila večine poslušalstva.
Zvoki klezmer glasbe so del Golijovovega zapisa, ki korenini tudi na Balkanu in vzhodni Evropi in s tem tudi nas mogoče lažje nagovori ali vsaj požgečka.
Zvoki ekstaze, boja in tragičnosti vejejo skozi obe partituri in kličejo po refleksiji in poti navznoter.

 

Informations :
Ljubljanska 61
1230 Domžale
T 01 722 50 50
F 01 722 50 55

info@kd-domzale.si

LA SIERRA UNIVERSITY ORCHESTRA
HOLE MEMORIAL AUDITORIUM - RIVERSIDE / LOS ANGELES - CALIFORNIE / USA


SAUDADES DE BELÉM – OP.​213

Suite en 4 mouvements pour grand orchestre symphonique

1. O sonho do Índio
2. Ciudade das Mangueiras
3. Le Círio de Nazaré
4. A revolta da Cabanagem

La Sierra University Orchestra
Miguel Campos Neto, direction

Hole Memorial Auditorium
4500 Riverwalk Pkwy
RIVERSIDE – LOS ANGELES – CA / USA

Billetterie :
Admission will be available at the door at full price:
$15 General Admission
$10 Seniors 55+
$5 Students (any school) & Educators (including retired)

NOTES SUR CHOPIN – Op.174

Quatuor à cordes n°8

Quatuor AKITANIA, quatuor à cordes
Katia DARISIO, Jésus LOPEZ PORRAS, violons
Eve MORENO, alto
Gabriel BILLE, violoncelle
&

ANDRÉ GIDE OU L’ART DE LA FUGUE

(dir. Prof. Greta Komur-Thilloy, Pierre Thilloy)
Collection Bibliothèque gidienne sous la direction de Prof. Peter Schnyder
Volume n° 5 chez Classiques Garnier – ISBN 978-2-406-06453-4
Gide - Classique Garnier

Dans cet ouvrage, le lecteur découvre l’univers musical de Gide et de son temps avec J.-S. Bach et son Art de la fugue, art de la variation, de la digression, de la forme. Cette évidence d’un monde caché dans l’écriture de Gide s’impose pour le compositeur P. Thilloy qui le souligne avec ses opus 159, 174 et 207

Vous êtes vivement conviés à cette rencontre !
Merci de réserver votre place par téléphone ou par mail : 03 89 36 80 00 / librairie@47degresnord.com
Maison Engelmann – 15 rue de la Moselle – Mulhouse / FRANCE

FESTIVAL MÚSICA NA ESTRADA - Orquestra Sinfônica do Teatro Nacional Cláudio Santoro
CINE BRASÍLIA - BRASÍLIA / BRÉSIL


SAUDADES DE BELÉM – OP.​213

Suite en 4 mouvements pour grand orchestre symphonique

1. O sonho do Índio
2. Ciudade das Mangueiras
3. Le Círio de Nazaré
4. A revolta da Cabanagem


Orquestra Sinfônica do Teatro Nacional Cláudio Santoro
Miguel Campos Neto, direction

CINE BRASILIA
EQS 106/107 – Asa Sul,
Brasília – DF, 70345-400
BRASIL


​www.musicanaestrada.art.br


Bilheteria :
Distribuição de ingressos na bilheteria do Cine Brasilia a partir das 09 horas no dia do evento.

FESTIVAL MÚSICA NA ESTRADA - Orchestre Symphonique du Théâtre de la Paz
THÉÂTRE DE LA PAZ - BELÉM - PARÁ / BRÉSIL


SAUDADES DE BELÉM – OP.​213

Suite en 4 mouvements pour grand orchestre symphonique

1. O sonho do Índio
2. Ciudade das Mangueiras
3. Le Círio de Nazaré
4. A revolta da Cabanagem


Orchestre Symphonique du Théâtre de la Paz de Bélem
Miguel Campos Neto, direction

Theatro da Paz
Rua da Paz S/N – Centro, Belém – PA, 66.017-210
Amazônia
BRASIL


Contato : producao@tdapaz.com.br
+55 (91) 4009-8750
Fax: +5 (91) 4009-8760
Bilheteria: 4009-8758 / 8759

​www.theatrodapaz.com.br
​www.musicanaestrada.art.br


Bilheteria :
Distribuição de ingressos na bilheteria do Theatro a partir das 09 horas no dia do evento.